partenaire petite enfance formation accompagnement parentalité grand est luxembourg

La libre exploration éducative

partenaire petite enfance formation accompagnement parentalité grand est luxembourg

par Angélica Aque

Retour sur la formation Libre Exploration Éducative

LE CHOIX DU MATERIEL

 

L’enfant explorateur

Le cerveau d’un enfant, n’est pas celui de l’adulte. L’enfant apprend différemment.

Il apprend en vivant, en touchant, en sentant, en goûtant, en écoutant, en mettant à la bouche dans un contexte non formel. Et oui, sauter dans les flaques de boue, mettre la terre en bouche…fait partie des apprentissages !

Les sens (points de contacts vers l’extérieur) vont permettre au cerveau de l’enfant d’intégrer les choses abstraites, les concepts.

Le choix du matériel et les stimulations proposés vont développer sa créativité, son rythme, ses envies, sa capacité d’attention… L’intérêt de la manipulation va permettre de laisser une trace de mémoire (contrairement à des apprentissages par cœur et trop abstrait).

Et si on repensait notre façon de proposer le matériel aux enfants ? Et si on laissait plus le temps aux enfants d’explorer pour qu’ils puissent s’imprégner de ce qu’ils font quand ils en ont envie ?

 

L’enfant expérimentateur

Ce véritable tâtonnement expérimental conduit à s’approprier le matériel de façon autonome.  Le libre accès au matériel laisse le choix à l’enfant. Cette liberté va susciter la motivation et le plaisir pour que les apprentissages fassent sens.

Les objets qui peuvent être sans grande valeur aux yeux des adultes, suscitent la créativité chez les enfants. (Cartons, pinces à linge, tissus…).

Ça vous dit quelque chose les enfants qui préfèrent jouer avec le papier d’emballage ou le carton plutôt que le jeu qui est à l’intérieur ?

Mettre dedans, en équilibre, dessus, dessous, combiner, faire des séries va permettre de découvrir les propriétés des objets et les rapports entre eux.

Tiens tiens, vous adulte, vous savez quel bruit ça fait une cuillère qui tombe par terre mais est-ce qu’un bébé le sait ? C’est à ce moment-là que vous vous remémorez cet enfant qui jette sans cesse les objets par terre ! Il expérimente la notion de gravité (et peut-être un peu votre patience…

La régularité des jeux, la présence d’un environnement stable, prévisible et cohérent est important pour rassurer les petits. Un enfant peut faire le tour des expériences possibles avec le même objet pendant plusieurs semaines.

D’où l’importance de ranger les jeux au même endroit !

Ok d’accord, je n’ai pas dit que c’était facile le rangement des jeux en crèche ou à la maison ! Mais on a quelques conseils pour faciliter ce moment.

Et la nouveauté ? Elle va amener de nouvelles possibilités et la surprise va susciter probablement l’intérêt et l’émerveillement dans les yeux d’un enfant.

 

L’adulte co-constructeur

Il est le meilleur exemple pour l’enfant. Sans faire à la place de l’enfant, il sera présent si l’enfant en ressent le besoin. « Soyez des phares éclairés et non éblouissant ! » A-M Fontaine

« Pour ancrer les connaissances, il faut les appliquer à notre pratique ! »

 

Quoi de mieux que de vivre l’expérience pour comprendre ! Formation | Libre exploration éducative

« Waouhhh, j’étais émerveillée en voyant le matériel en arrivant en formation, j’avais envie de toucher à tout ! Ça m’a fait réfléchir sur la quantité des jeux à proposer aux enfants. En quelques mots : surprise – magie – envie d’explorer » Suzanna (Educatrice)

 

Partager cet article

Share on facebook
Share on whatsapp
Share on linkedin
Share on pinterest
Share on email